top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLa maisonnée

En amoureux...


Lundi, mes enfants étaient en pédago. Mon chum lui, était en congé pendant le w-e. Ça fait une éternité qu’on a pas fait quelque chose juste tous les deux. Avant la Covid si pas plus.

J’ai donc décidé de faire garder les enfants le dimanche et de les faire dormir chez leurs grands-parents. Comme ça, ils seraient déjà rendus pour leur pédago du lundi et nous, pourrions aller travailler sans contrainte. Je me suis dit que le timing était parfait pour se faire une journée de spa en amoureux. On regarde ça, on tente de réserver en ligne mais ça ne fonctionne pas. Je me dis que l’époque des réservations pour les bains est révolue vu où nous sommes rendus dans la gestion de la Covid actuellement.

Donc, vint Dimanche. Je fais les valises des enfants, on fait notre sac pour le spa, on va reconduire les enfants chez les grands-parents pis on part pour un moment zen en amoureux.

Arrivés à destination, le peu de stationnement qu’ils ont est plein. Ils nous demandent de faire demi-tour et d’aller nous stationner pas mal plus loin sur la route. Un service de navette viendra nous chercher. On va se stationner, prenons la navette et revenons au spa. À l’entrée, on nous demande si on a des soins ou si nous prenons que les bains thermaux. Juste les bains thermaux c’est entièrement satisfaisant pour nous. Ils nous envoient à un autre accueil pour payer. Prêts à payer, carte en mains, ils nous demande si on a réservé. «Non, ça ne fonctionnait pas.» La fille nous répond :«C’est parce que c’est complet.» On aurait de la place qu’à 15 heures.» Il est midi tsé. Elle nous dit :«Quand ça fonctionne pas sur le site, c’est parce que c’est complet.»

Ma balloune est pétée, je suis extrêmement déçue et fâchée de leur façon de faire. Je prends une grande respiration et je leur suggère fortement de l’inscrire sur le site de réservation quand c’est complet. Ça éviterait les confusions et ce serait clair pour tout le monde.

Fa qu’on repart insatisfaits. On reprend la navette pis on retourne à la voiture. Je demande au valet s’il serait possible qu’ils demandent aux clients dès leur arrivée s’ils ont réservé étant donné qu’à cet endroit c’est obligatoire et qu’en principe, ils doivent savoir si leur installation est complète ou non. Ça éviterait des frustrations et une bonne perte de temps.

Donc, on réfléchit, je rappelle pour les places de 15h. Après une éternité en attente, on me dit qu’il n’y a pas de place. J’appelle à plusieurs autres spas et c’est sans réponse partout. Fa que ben déçus, on retourne à la maison. Sur le chemin du retour, mon chum me dit :« Ouin…j’aurais des petites commissions à faire…» «Faudrait que j’arrête chez Canadian Tire et chez Princesse Auto.»

Fa qu’en amoureux, on est sorti chez Canadian Tire et chez Princesse Auto. Un moment rempli de zénitude et de beauté pour mes yeux. Hahaha!

Rendu à la maison, question de me rapprocher de mes attentes, je me suis fait couler un bain pendant que le chum «gamait». Entre deux brassées de lavage, on s’est fait un feu dans le salon, puis on s’est parti une série sur Netflix. On s’est clanché une saison complète roulé d’une couverture avec une livraison de resto pour souper. On repassera pour les échanges verbaux dans le couple mais cette soirée-là, a tout de même fait du bien. Pas de presse, pas d’obligation, juste toi à t’occuper, aucune consigne à donner, tu manges ce que tu veux, quand tu veux. Une journée différente de nos attentes certes mais il y a toujours moyen de moyenner!

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

2 heures

Comments


bottom of page